Penché vers les plus démunis

Après quelques désillusions dans le secteur du hard discount où il voyait « chaque jour des kilos de nourriture jetés », David se consacre désormais à son art… Révélé pour ses moitiés de vélos fixées aux murs, il installe depuis deux ans des chariots solidaires pour les plus démunis, selon le même procédé.
Ma rencontre avec Monsieur BMX à Montpellier avec Alexandra Frankewitz à la photo pour #leparisienweekend

Publié par floriandacheux

Journaliste freelance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :