Série Photos Saint-Ouen 2024

[Série Photos] 📸 A Saint-Ouen, tout autour du mythique stade Bauer en pleine rénovation, on peut constater au quotidien la transformation d’un quartier tout entier. Les chantiers sont légion. A l’instar des Docks, des Puces ou encore du village des athlètes de Paris 2024, la cité audonienne vit au rythme des grues, en attendant l’arrivée massive de logements derniers cris. Seront-ils accessibles et inclusifs ? Profiteront-ils à l’ensemble de la population plurielle de Seine-Saint-Denis, où la petite couronne ne cesse de se gentrifier, de Pantin à Saint-Denis en passant par Aubervilliers… Depuis que la ligne 14 relie la Mairie de Saint-Ouen à Châtelet en 12 minutes, il faut dire que les alentours sont de plus en plus prisés par les dits bobos. Et si, en plus, le Red Star se met enfin à avoir des résultats, il se pourrait bien que la banlieue rouge, que l’on surnomme par endroit le nouveau Brooklyn, devienne terriblement à la mode. Sa dimension populaire est en jeu. A suivre…

Des lycéens en immersion au Festival d’Avignon

Près de 200 lycéens des Région Hauts-de-France sont présents en ce mois de juillet au Festival d’Avignon. Entre deux spectacles du In et du Off, de nombreux ateliers et débats ont lieu afin que chacun enrichisse l’autre de son expérience de spectateur. Une façon de libérer leur émotivité tout comme leur esprit critique… Mon sujet pour l’Etudiant en direct d’Avignon, avec Charly Mullot pour le Ceméa Picardie .

https://www.letudiant.fr/lycee/des-lyceens-des-hauts-de-france-en-immersion-au-festival-d-avignon.html

Le sport comme levier avec la génération Paris 2024

Promu comme levier pour lutter contre toute forme de discrimination, favoriser l’inclusion et l’interculturalité, le secteur du sport est au centre de tous les attentions au fur et à mesure que l’on se rapproche des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. A moins de 800 jours de cet événement planétaire, le programme Génération 2024, mené conjointement par l’Agence Nationale du Service Civique, le CNOSF et le comité d’organisation des Jeux, vise 30 000 jeunes volontaires sous contrat. Rencontre.

Les tirailleurs africains débarquent à Clignancourt

D’ici décembre 2022, la célèbre Porte de Clignancourt sera rebaptisée “place des Tirailleurs Africains, dits tirailleurs sénégalais”. Au-delà de la portée symbolique, il s’agit d’un moment historique dans la transmission de la mémoire de ces milliers d’hommes envoyés au front. Des milliers d’hommes trop longtemps invisibilisés dans l’histoire de France.

Sur les traces de la propagande coloniale

L’exposition Sur les traces de l’Exposition coloniale internationale de 1931 est proposée à Paris simultanément au Bois de Vincennes et sur le site de la caserne Napoléon jusqu’à fin septembre 2022. Celle-ci a pour objectif de replacer cet événement propagandiste dans son contexte, une époque où le colonialisme atteint son paroxysme. Une histoire à aborder sans tabou ni déni pour mieux appréhender le présent et l’avenir. Tel est l’enjeu si difficile à faire comprendre à celles et ceux qui continuent à nier l’importance de regarder notre héritage commun en face.

Elles chaussent les gants contre le sexisme

Après la pratique du football sur les city stades et celle de la course à pied à la tombée de la nuit, l’association Sine Qua Non développe des sessions de boxe pour les femmes. En se réappropriant l’espace public et le mobilier urbain, ses membres tentent d’envoyer un message fort contre les violences sexistes. Troisième épisode de notre série dédiée à la lutte contre les discriminations par le sport, au cœur du quartier de la Grange aux Belles à Paris Xe.

Un été olympique à la Grange aux Belles

Cet été, à Paris Xe, les associations de la Grange aux Belles vont multiplier les actions pédagogiques en utilisant à nouveau le sport comme levier majeur. A deux ans des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, la cour du collège éponyme ouvre ses portes chaque après-midi pendant six semaines pour des activités entièrement gratuites à destination des jeunes et des familles. Quatrième épisode de notre série dédiée à ce terrain de jeux qui contribue à la promotion de la pratique du sport pour tous, au développement du sport féminin et à l’évolution du regard sur le handicap.

Révolution capillaire chez Real Campus

Lancée à Paris en janvier 2020, l’école Real Campus by L’Oréal a pour ambition de revaloriser les métiers de la coiffure à travers un bachelor inédit en alternance. Deux ans plus tard, l’engouement est total à l’heure où les nouvelles tendances sociétales bousculent les normes d’un marché en pleine mutation. Formés à la maîtrise des gestes techniques sur tous types de cheveux, une première en France, les apprenants sont également accompagnés vers l’entrepreneuriat. Immersion au sein d’un écosystème révolutionnaire où les boucles respirent enfin.